Besoins des personnes en perte d’autonomie

Certaines personnes en situation de handicap ou de dépendance présentent des déficiences fonctionnelles et/ou intellectuelles associées à des troubles du comportement et/ou une prise de médicaments qui réduisent leur autonomie et le maintien d’une hygiène orale satisfaisante.
Des difficultés de compréhension, une forte anxiété pouvant mener au refus du soin, rendent alors la prise en charge difficile voire impossible en milieu ordinaire. Le renoncement aux soins est donc fréquent.


Les difficultés d’accès aux soins bucco-dentaires
Les personnes en situation de handicap ou de dépendance vivant en institution ont théoriquement accès aux soins dentaires et à la santé orale dans le système de droit commun.
Toutefois, différents obstacles freinent cet accès :
• Les programmes de prévention et d’information ne sont pas toujours
adaptés aux déficiences visuelles, auditives et cognitives
• Les personnels des établissements d’accueil sont confrontés aux problèmes de transport et d’accompagnement aux soins
• L’accessibilité physique des cabinets de ville ne permet pas toujours la
prise en charge de personnes en forte perte d’autonomie
• Les chirurgiens-dentistes ne sont pas suffisamment formés à cette prise
en charge spécifique